L’hyper-connectivité, une menace à long terme ?

Souvenez-vous de l’époque ou votre sphère professionnelle était contenue entre les quatre murs de votre bureau, c’était le bon temps.
Aujourd’hui votre bureau ne vous quitte plus, vous le transportez en permanence sur vous et inconsciemment, vous entretenez un stress de fond. Vous l’aurez compris votre bureau c’est votre smartphone, ce petit objet ronge progressivement votre sphère intime et votre temps personnel.

L’asservissement à la technologie

Le bureau est une frontière psychologique entre la vie professionnelle et la vie privée. Il définit un cadre physique et une ambiance propice au travail tandis que la technologie n’a pas de frontière. Sans vigilance de notre part, elle annihile notre liberté et nous asservit au travail.
Notifications, mails, messages, appels… autant d’intrusions qui nous empêchent de déconnecter complètement de la sphère professionnelle et pire encore, pour certains cela devient une addiction : les workalcoholics (les accros maladifs au travail.)

Nous sommes nos propres bourreaux

best-of-training-hyper-connectivite-2Non seulement l’hyper-connectivité peut être nocive pour vous en générant un stress permanent et une forme d’addiction mais elle peut aussi nuire aux personnes qui vous entoure.
N’est-ce pas agaçant lorsque quelqu’un arrête sa conversation avec vous pour prendre un appel important, pour répondre à un mail urgent ?
N’est-ce pas agaçant de voir son compagnon ou sa compagne les yeux rivés en permanence sur son écran, guettant les dernières avancées d’un dossier compliqué ?
Au fil du temps votre bureau de poche peut détériorer vos relations avec votre entourage et le travail vous isole.

Pourtant vous avez le choix, vous pouvez fixer des limites ! C’est ce que vous propose le stage TakeCare en vous donnant les clés nécessaires pour apprendre discerner la sphère du travail et celle de la vie privée.

Et vous ? Quelle place occupe votre écran dans votre vie ? Vous sentez-vous réellement libre ?

Recent Posts

Ajouter un commentaire